Accueil / Travailler en Australie / Faire du Fruit Picking en Australie
Orange Fruit Picking Australie

Faire du Fruit Picking en Australie

Vous n’avez qu’un petit budget pour financer votre séjour en Australie et souhaitez vous faire un peu d’argent supplémentaire ? Vous envisagez de renouveler votre Visa Vacances et Travail ou simplement vivre quelque chose de différent ? Quelques soient vos motivations, Guide Partir en Australie vous éclaire sur la cueillette de fruits et légumes en Australie.

Une Expérience Unique

La récolte de fruits en Australie, aussi appelée fruit picking ou encore seasonal work est un petit boulot à la portée de tous dans le sens où aucune qualification n’est requise pour trouver un job. Loin de l’image que l’on peut en avoir lorsqu’on est encore en France, la récolte de fruits ou légumes est une activité qui s’avère être pénible et répétitive mais qui vous sauvera financièrement si vous avez un besoin rapide d’argent.

Même si ce n’est pas le job de vos rêves, faire du fruit picking au cours d’un séjour Down Under est devenu une étape emblématique du Visa Vacances et Travail en Australie. Faire des récoltes au lever du soleil entouré de backpackers du monde entier, se retrouver le soir autour d’un feu de camp, tisser des liens et créer de beaux souvenirs c’est aussi ça le fruit picking ☺

Choisir de faire du travail saisonnier c’est aussi se donner la possibilité de renouveler son Working Holiday Visa, puisqu’avec 88 jours de fruit picking à votre actif vous serez en mesure de vivre une deuxième année sous le soleil australien, alors pourquoi s’en priver ?

Le fruit picking est une aventure qui vous tente ? Vous pourrez trouver du travail dans le secteur toute l’année en fonction des saisons de récolte des différents fruits et légumes produits en Australie. Certains backpackers choisissent même de faire le tour de l’Australie en fonction des saisons des récoltes : idée plutôt sympa pour parcourir le pays sans trop se ruiner !

Petit Boulot qui Dépanne mais Epuisant

Ne demandant aucune qualification et permettant de faire une demande de renouvellement de Working Holiday Visa, le fruit picking attire un grand nombre de backpackers qui pour la plupart déchantent rapidement à la vue de la pénibilité de l’activité. En effet, travailler dans les champs signifie aussi passer des heures sous une chaleur écrasante et des rayons UV très puissants. Il est donc essentiel de s’hydrater tout au long de la journée mais aussi de se protéger la peau en appliquant de la crème solaire, voire porter des vêtements à manches longues.

Les conditions de travail sont généralement assez néfastes pour le dos car la récolte de fruits et légumes se fait au mieux le dos courbé et dans le cas les plus pénibles au ras du sol comme pour la cueillette d’herbes aromatiques. Le travail étant très répétitif et fatiguant, certains se limitent à quelques semaines par ci par là histoire de renflouer les caisses ponctuellement.

Et la Rémunération ?

Certaines exploitations agricoles choisissent la rémunération à l’heure et d’autres au seau ou à la benne. Dans ce cas, plus vous serez rapide et agile plus vous gagnerez d’argent. Les premiers jours sont assez difficiles car il vous faudra apprendre les bons gestes, mais une fois la technique maîtrisée et si vous n’avez pas peur de travailler dur vous pourrez mettre une somme non négligeable de côté en un rien de temps (jusqu’à 250 dollars à la journée selon les fruits récoltés !). Quant aux fermes qui choisissent la rémunération à l’heure, attendez vous à recevoir entre 18 et 20 dollars de l’heure.

Décidé à travailler dans le fruit picking une fois en Australie ? Pensez à prendre vos lunettes de soleil, des vieux vêtements dont au moins un t-shirt à manches longues, de la crème solaire, un chapeau (peu importe le style, l’important est d’éviter les insolations à tout prix !), une bonne paire de chaussures ne craignant pas la terre et la poussière et bien sûr une bonne dose de motivation !

 

Vous Aimerez Aussi